Les règles du Baccarat

De prime abord, les règles de jeu du Baccarat peuvent sembler quelque peu complexes. Au fur et à mesure des parties, vous vous rendrez compte qu’elles sont simples à maîtriser. D’ailleurs, les casinos en ligne le proposent de plus en plus parmi leur offre vidéo ludique et le online Baccara rencontre le succès escompté. Au début, n’hésitez pas à privilégier le mode gratuit pour jouer sans perdre d’argent

Présentation générale

Les règles du Baccarat sont simples : vous devez prédire quelle est la main qui se révèlera comme la plus proche de la valeur neuf (9) entre celle du croupier et celle du joueur. Il est également possible de prédire une égalité. Sachez que vous ne recevez pas de carte et que vous n’avez pas véritablement d’adversaire, si ce n’est la banque, qui n’est toutefois pas un opposant à proprement parler.

La valeur de chaque carte

Chacune des cartes possède une valeur qui lui est propre. Tous les As valent 1 point, le 10 et toutes les figures (Roi, Dame, Valet) valent 0 point et enfin, les autres cartes prennent la valeur qui est indiquée.

Par exemple, le 3 vaut 3 point, le 9 a une valeur de 9 points, etc. Une main ne peut valoir plus de 10 points, dans le cas inverse, le chiffre sera soustrait à la valeur totale de la main. Par exemple, vous avez obtenu un 3 et un Roi, votre main a donc une valeur de 3+0 = 3 points. Le croupier possède un 6 et un 9, la valeur totale sera de 5 points (6+9=15, auxquels il faut ôter 10 points car le score obtenu est supérieur à 10 ; soit 15-10 = 5).

Comment se déroule une partie ?

Tout d’abord, le joueur et le croupier reçoivent deux cartes face cachée. Dans le cas où l’un d’eux obtient un natural, c’est-à-dire une main ayant pour valeur 8 ou 9, chacune des cartes sont retournées et le joueur dont la valeur des carte se rapproche le plus de 9 gagne la partie. Si le joueur et le croupier possèdent une valeur identique, la partie se termine par une égalité (Draw).

Toutefois, la probabilité d’obtenir un natural est très mince. Dans le cas où ni le joueur, ni la banque n’en possède, la main du joueur va décider de la suite à donner à la partie. Si ce dernier obtient une main d’une valeur de 7, il conserve ses deux cartes jusqu’à la fin de la partie. En revanche, si sa main est inférieure à 6, il doit tirer une carte supplémentaire (Stand), face retournée. Il en va de même pour le croupier, s’il possède déjà 7 points, il est dans l’impossibilité de tirer une troisième carte.

En cas de victoire, les gains varient en fonction de la politique de rémunération de la maison.

Ne vous en faites pas, votre apprentissage est sur la bonne voie ! Voici quelques articles pour étoffer vos connaissances :