La prise de contrôle de NetEnt par Evolution Gaming

evolution gaming rachete netent

Le géant Evolution Gaming, fournisseur de jeux casino, a proposé le 24 juin 2020, une offre publique auprès des actionnaires de NetEnt de racheter leurs actions en échange de 0.1306 action Evolution contre chaque action NetEnt. Où en est la situation maintenant ?

L’intervention de la CMA

La reprise d’une entreprise ne se fait pas aussi facilement. Après l’offre de 2.9 milliards de CAD de la part d’Evolution Gaming pour NetEnt en juin 2020, l’Autorité de la Concurrence est des Marché (CMA) a donc ouvert une enquête pour valider cette proposition.

En effet, le but de la CMA est de favoriser des prix compétitifs et à pour but d’améliorer la compétitivité des entreprises en les poussant à être plus innovantes. Son rôle est celui d’un arbitre. Elle régule ainsi le rapport de forces entre les entreprises pour que chacune ait une chance de croitre.

Ainsi, après une enquête qui a débuté en septembre 2020, la CMA a donné son aval pour la suite de la proposition.

Une période d’acceptation prolongée

Cette réorganisation sera assurée par les équipes opérationnelles d’Evolution Gaming et soutenue par la directrice générale de NetEnt...

Bien l’Autorité Maltaise de la Concurrence et de la Consommation a apporté son approbation le 29 Septembre 2020, il faudra attendre un peu plus de temps avec la finalisation.

Le 23 Novembre 2020, l’offre a été jugée inconditionnelle par NetEnt en dépit d’une période d’acceptation prolongée jusqu’au 30 Novembre.

C’était sans compter sur la réponse d’Evolution Gaming qui a lancé la procédure de rachat obligatoire. C’est-à-dire que vu qu’il reste moins de 5 % pourcents des titres en circulation, NetEnt a dû demander la radiation de ses actions auprès de la bourse où elle est affiliée, celle de Nasdaq Stockholm. Après cette procédure, la date des dernières négociations sera annoncé.

Et les conséquences ?

evolution gaming rachete netent

Le rachat d’une entreprise entraîne généralement une réorganisation au sein de celle-ci. Evolution Gaming a donc commencé une totale réorganisation. Cette réorganisation sera assurée par les équipes opérationnelles d’Evolution Gaming et soutenue par la directrice générale de NetEnt qui quittera son poste lors du premier trimestre de 2021.

Mais ce n’est pas tout, 300 personnes se sont vues licenciées. La raison avancée est pour réaliser une économie de 3,8 millions de CAD. Bien que cette annonce soit mal perçue par bon nombre des employés NetEnt, Evolution Gaming a annoncé la sortie de nouveaux jeux plus innovant et plus futuristes.